remplacement projecteurs stade Brest

cordiste-sur-pylône-BrestLes techniciens cordistes de VERTICA interviennent fréquemment pour les professionnels de la communication et de l’événementiel pour l’installation d’éclairage et la mise en lumière de bâtiments ou de site naturels. Au début de l’été les cordistes de VERTICA ont participé aux travaux de mise à niveau du terrain de foot Francis Le Blé à Brest. Ce chantier important, rendu nécessaire par la montée du Stade Brestois en Ligue1, comprenait entre-autres la mise aux normes de l’éclairage du stade de football. La société brestoise VERTICA spécialisée dans la réalisation de travaux en hauteur en Bretagne, est intervenue en sous-traitance pour la SA Dourmap de Guipavas. Les cordistes de VERTICA ont déposé plus de 200 projecteurs qui ont été remplacé par des équipements répondant aux normes – Niveau E1 – définies par la Fédération Française de Football pour les terrains de Ligue 1 du championnat professionnel.

Le Stade brestois 29 prêt pour accueillir les matchs de Ligue 1

pose-projecteurs-stade-sportifLes supporters du Stade brestois l’attendaient depuis 2013 ! Le retour dans le championnat de France de football élite du Stade Brestois, récompense une très belle saison 2018-2019 des « Ty’Zefs ». Mais ce retour en Ligue1 nécessite plusieurs travaux d’aménagement et de mise aux normes du stade Francis Le Blé. L’accession à la Ligue 1 va également entraîner une fréquentation plus importante du stade et du nombre de partenaires présents. La ville de Brest, propriétaire du stade assure la charge de ces travaux, qui comprenaient la réfection des joues de la tribune Foucauld avec la pose d’un nouveau bardage, la réalisation d’aménagements pour la mise en place de l’assistance vidéo à l’arbitrage « Var » et de la ” goal line technology ». L’espace Partenaires a également été agrandit. La participation des cordistes de VERTICA à ce chantier concernait la rénovation de l’éclairage du stade. Les normes de la FFF, liées en particulier à la retransmission télé des matchs, imposent de passer d’une puissance de 1500 lux à 1800 lux.

L’éclairage d’un stade de foot de Ligue 1

La Fédération Française de Football a défini cinq niveaux d’éclairage différents pour les stades de foot. Ils correspondent aux prescriptions techniques d’éclairement nécessités par les différents niveaux de compétitions :

  • Niveau E1 : Installations minimales utilisées pour le championnat professionnel de L1
  • Niveau E2 : Installations minimales utilisées pour le championnat professionnel de L2
  • Niveau E3 : Installations minimales utilisées pour le championnat National
  • Niveau E4 : Installations minimales utilisées pour le championnat de France amateur 1 et 2
  • Niveau E5 : Installations minimales requises pour les autres compétitions nationales, régionales et de Districts.

Ces différents niveaux d’éclairage sont prévus pour pourvoir disposer d’un éclairage de qualité pour les spectateurs et les joueurs, dont les performances sportives varient selon les niveaux de compétitions. L’éclairage est conçu pour offrir une parfaite visibilité sans éblouissement. La disposition des projecteurs et leur réglage permet d’éviter toute zone d’ombre sur le terrain de jeu. Le Niveau E1 prend également en compte les contraintes imposées par les retransmissions télé.

 

H2 Le chantier de travail en hauteur sur les pylônes d’éclairage du stade Francis Le Blé

La société DOURMAP, en charge de ce chantier pour le compte de Brest Métropole, a fait appel aux cordistes de VERTICA pour réaliser le remplacement des projecteurs du stade. Les quatre cordistes mobilisés pour cette tâche en juin et juillet, ont utilisés leur technique de travail sur cordes pour intervenir au sommet des pylônes d’éclairage haut de 35m. Ces pylônes sont situés aux angles du terrain, ainsi que sur les tribunes ARKEA et FOUCAULT.

Chaque pylône d’éclairage d’angle compte 31 projecteurs, les pylônes de la tribune ARKEA en compte 36 et les pylônes de la tribune FOUCAULT en compte 34. Le remplacement des anciens projecteurs par de tout nouveaux projecteurs ArenaExperience – MVF403 fabriqués par Philips, a également été l’occasion de changer l’ensemble de la boulonnerie inox de fixation.

Après être monté à la corde sur le pylône, le cordiste dépose les anciens projecteurs et leurs câbles d’alimentation. Il procède ensuite au levage des grappes des nouveaux câbles d’alimentation. Chaque grappe compte 10 câbles et pèse 120 kg. Ces grappes de câbles sont ensuite passées à l’intérieur du pylône d’éclairage. Le cordiste lève ensuite les projecteurs à la poulie. Un projecteur pèse une vingtaine de kilos. Une fois le projecteur fixé sur son support on peut effectuer le raccordement électrique.

Quand l’ensemble des pylônes d’éclairage sont équipés des nouveaux projecteurs MVF403 Philips, on procède à la mise en lumière des différentes zones pour vérification et préchauffage. Les ampoules nécessitent en effet une période de “rodage” avant leur mise en service définitive. Le travail des cordistes s’achève avec le réglage de chaque projecteur, avec une visée laser depuis le projecteur vers une zone prédéfinie sur la pelouse. Ce réglage est validé par l’équipe Philips présent sur place.

L’éclairage sportif ArenaExperience – MVF403 Philips

projecteur-PhilipsLa société Philips a mis au point un éclairage performant pour équiper les terrains de sport et mettre en valeur le spectacle d’une rencontre sportive. La visibilité doit être parfaite pour les spectateurs mais également pour les joueurs. L’éclairage anti-éblouissement, sans effet de scintillement des projecteurs ArenaVision permet aux caméras de retransmission télé de capturer l’action et de garantir des images parfaites filmées avec des caméras Super-ralenti. La lampe aux halogénures métalliques quartz des projecteurs ArenaVision Philips offre un excellent rendu des couleurs.